ABCD, le podcast #08

Mars, dieu de la Guerre. Mars, quatrième planète du système solaire. Mars, barre chocolatée. Il existe sûrement des tas de façon amusantes de commencer cet article. Mais nous nous contenterons de dire que mars, c’est tout simplement le mois où sort de notre huitième épisode.

Au micro de ABCD #08 :
Force Rose, Diraen et notre invité, Erwan Cario, journaliste chez Libération et animateur du podcast Silence on joue.
Enregistré le mardi 14 mars 2017.

Au sommaire :

1m40
Le courrier des lecteurs
Une réaction à un épisode précédent ? Une précision à apporter, ou carrément une grosse bêtise à corriger ? On répond à quelques uns des messages que vous nous avez envoyés à notre adresse podcast.abcd[@]gmail.com.

9m20
L’exposé
Je suis un drôle de chien apparu à la télévision américaine en 1969, je vis avec un grand type bizarre qui sent le patchouli ; je résous des enquêtes capillotractées où le coupable est toujours le directeur du parc d’attraction ; après un passage à vide dans les années 90, mes aventures continuent aujourd’hui à être portées avec succès sur petit écran ; de Wayne’s World à Buffy, j’ai laissé mon empreinte dans la pop culture ; je suis, je suis… Scooby Doo bien sûr !

1h04m20
Le correspondant
Erwan nous raconte comment l’informatique l’a conduit au journalisme et comment passer de un à trois enfants à un peu bouleversé son quotidien.

1h58m10
Les travaux pratiques
Écoutez donc la petite histoire racontée par Diraen avant de connaître le titre du film dont nous parlons.

Spoiler Inside SelectShow

2h44m15
La récré
Les recommandations de l’équipe :
– Diraen revit ses meilleures années de JdR avec Contes Ensorcelés, un jeu de rôle pour enfant.
– Erwan se régale de l’histoire du Loup en slip, de Wilfrid Lupano, Mayana Itoïz et Paul Cauuet
– Force Rose révise l’alphabet avec la collection Drôle de Caractères de Marie Griessinger.

Et la recommandation de notre auditeur :
– Keyang, du blog Tu auras les yeux carrés, nous recommande chaudement la série animée Yétili, où tous les jours le Yéti mascotte d’une librairie lit une nouvelle histoire à deux petites souris.

Crédits sons
Génériques : Alex Beroza – Drive
Jingle Exposé : Alex Beroza – Spinnin
Jingle Correspondant : jlbrock44 – Rise Up To Heaven
Jingle Travaux Pratiques : Alex Beroza – InsideOut
Jingle Récré : Fireproof Babies – Juno

Appelez moi le responsable

Force Rose

Force Rose

Girolle ascendant betterave, la Force Rose (Biomanus Roseus) s'épanouit dans les endroits sombres et humides, comme les salles d'arcade, les caves gothiques ou les bistrots du 11e.

Visit Website

7 commentaires

  1. Hello, petite réaction à chaud sur le passage Erwan Cario commence sa carrière d’ingénieur : putain ce mépris les nanas (et gars).
    Vous vous rendez compte que les gens qui vous écoutent ont des métiers normaux ? éventuellement dans l’assurance ? Pas dans un secteur aussi cool que la presse mais un métier quand même… Ca ne les rends pas con pour autant, ni pas fun, ni pas geek…

    (Qu’est ce que ça aurait été si j’avais été dans les assurances :p )

    • Hello,

      Je me rends compte a posteriori que ce passage peut être effectivement mal reçu. Dans les conditions d’enregistrement, je parlais de la façon dont j’avais ressenti mes premières années professionnelles. Ça ne me correspondait pas et je l’ai très mal vécu, mais je n’ai effectivement pas précisé que pendant ces presque deux ans, j’ai été entouré de collègues très cools qui aimaient leur métier.

      Je ne méprise pas du tout le boulot informatique par ailleurs (je suis régulièrement nostalgique de l’époque où je codais, parce que j’aimais vraiment beaucoup ça).

      Bon, voilà, juste pour dire que si certains y ont entendu du mépris, ce n’était bien sûr pas le but. J’ai forcé le trait surtout pour illustrer le ratage total de mon entrée dans la vie active.

      Erwan.

  2. EwieFairy 31/03/2017 Répondre

    Un IMMENSE merci pour avoir parlé de Dark Crystal qui était un film que j’avais vu quand j’étais petite et dont j’avais des souvenirs très clairs… mais je ne me souvenais plus du nom et je croyais que je ne le retrouverai jamais. En entendant la description qu’en fait Diraen, j’ai fait le lien. Il m’avait beaucoup marquée et je suis ravie de l’avoir retrouvé !
    Chouette dossier sur Scooby-Doo, je ne pensais pas que c’était aussi développé et qu’il y avait eu de nouvelles séries. Et un invité très intéressant :) Excellent épisode

  3. Enorme fou rire en cherchant le loup en slip sur Google images : https://fr.aliexpress.com/item/Male-fancy-sport-panties-cotton-shorts-underpants-sexy-3D-animal-picture-print-3pcs-lot-gift-box/32685912283.html?spm=2114.44010208.4.23.7iKBkk

    A part ça super podcast, merci pour la mise à jour sur Scooby doo qui donne envie de découvrir les nouvelles séries, et vive les marionnettes de Jim Henson !

  4. DavidKlamp 18/04/2017 Répondre

    Hello.

    Petite précision concernant les mondes de l’imaginaire et les autismes (oui, oui !) : il a été observé que les personnes atteints de troubles autistiques sont beaucoup plus enclin à s’intéresser aux univers imaginaires que la moyenne.

    Il faut savoir que l’autisme se caractérise par des troubles de la communication entraînant des troubles de la socialisation, accompagnés d’activités stéréotypées répétitives. L’autisme inscrit la personne dans une démarche solitaire, incapable de partager son imaginaire (troubles de la communication), qui le pousse à réfugier plus ou moins progressivement dans des univers qui lui correspondent (troubles sociaux et répétitivité). Par delà le classicisme du « geek » qui vit sa passion comme une démarche intellectuelle et parfois sociale, l’autiste voit l’univers imaginaire qu’il s’est choisi comme un moyen d’évasion nécessaire hors duquel il ne parvient pas à comprendre les autres et à se faire comprendre.

    En conclusion, bien qu’on ait tous eu de grosses passions, qu’on ait tous eu un pote qui préférait passer une soirée à jouer à « Civ » plutôt que d’aller boire des verres devant « Towerfall », si dans votre asso de JdR vous croisez un type au regard fuyant qui ne parle pas avec les autres quand il sort fumer une clope, mais qui pratique le meilleur RP de la soirée, tout en sachant quelle combinaison de compétences est ultime pour retourner un espion à « Delta Green », il est possible que cette personne arpente le spectre autistique sans que vous ne le sachiez.

    Il est donc beaucoup plus courant de rencontrer des Asperger parmi les pratiquants d’une activité qui peut se faire en solo que parmi les joueurs de handball, par exemple.

    Et depuis tout à l’heure j’essaie de trouver des exemples de comment ça se passe chez nous avec mon fils mais c’est tellement complexe de vous décrire le comportement des neuro-atypiques que ça passerai mal à l’écrit… Et puis un aspie qui parle d’un aspie…

    A bon entendeur, merci pour la qualité de vos émissions.

    DavidKlamp

  5. Bonjour,

    Je plussoie « Contes ensorcelés » mais plutôt a partie de 7 ans.

    Pour les plus petits (a partir de 3 ans, si si ) je me permets de vous conseiller
    « Petits Détectives de Monstres » chez la Loutre Roliste,

    Merci pour vos émissions,

    Boub

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*