ABCD, le podcast #11

Vous vous souvenez quand nos émissions duraient une heure et demie ? Nous non plus. Ce mois-ci nous avons fait très fort : voici donc en exclusivité mondiale un épisode d’ABCD de presque 4 heures, où nous parlons un peu des sujets prévus et beaucoup de choses qui n’ont rien à voir. Enjoyez les amis.



Au micro de ABCD #11 :
Force Rose, Diraen et notre invitée, Ginger, vidéaste, créatrice des chaînes Adaptation, des Pavés dans la mare et des Cookies.
Enregistré le mercredi 14 juin 2017.

Au sommaire :

3m00
Le carnet de correspondance
Une réaction à un épisode précédent ? Une précision à apporter, ou carrément une grosse bêtise à corriger ? On répond à quelques uns des messages que vous nous avez envoyés à notre adresse podcast.abcd[@]gmail.com.

12m55
L’exposé
De Harry Potter à Astérix les adaptations cinématographiques d’œuvres littéraires sont légion. On revient sur les plus belles réussites et les nombreux massacres.

1h33m
La correspondante
Ginger nous raconte ses anecdotes de nounou, pour que nous, les parents, sachions ce qui se passe quand nous confions notre progéniture.

2h56m50
Les travaux pratiques
On revient sur l’œuvre la plus célèbre de Roald Dahl, Charlie et la Chocolaterie, et ses adaptations de 1971 et 2005.

3h35m
La récré
Les recommandations de l’équipe :
– Ginger nous recommande le classique des classiques, le Petit Prince, mais aussi le film de 2015 qui s’en inspire.
– Diraen et son mange disque ont pris un abonnement aux Histoires pour les Petits, aux éditions Milan, pour recevoir une histoire à lire et à écouter tous les mois.
– Force Rose a vu tous les épisodes d’Odd Squad sur Netflix, une série où des enfants résolvent des enquêtes policières grâce à des raisonnements mathématiques.

Et la recommandation des auditeurs :
– Johannie a fait découvrir à sa nièce la collection les Classiques en manga de l’éditeur nobi! nobi!


Remerciements Patreon

On remercie chaleureusement nos généreux Patrons de ce mois-ci :
Mansuy Dejean, Lionel Jassionnesse, Laurent Maillard, François, David Quairel, Florian, Fabien, Hugo Dupras, Pimafonk, Naomy, david_zet, Romain Koening, Pinsalinge, Harry Kanté, Noukapi, Manowa, Philippe, Elen Nivrae, Nirina Ranaivoson et Renaud.

Et une standing ovation pour nos délégués :
LeWasabi, Funfschilling, Sarah El Shewey et Alak.

Crédits sons
Génériques : Alex Beroza – Drive
Jingle Carnet de correspondance : Jowbox
Jingle Exposé : Alex Beroza – Spinnin
Jingle Correspondant : jlbrock44 – Rise Up To Heaven
Jingle Travaux Pratiques : Alex Beroza – InsideOut
Jingle Récré : Fireproof Babies – Juno

Appelez moi le responsable

Force Rose

Force Rose

Girolle ascendant betterave, la Force Rose (Biomanus Roseus) s'épanouit dans les endroits sombres et humides, comme les salles d'arcade, les caves gothiques ou les bistrots du 11e.

Visit Website

10 commentaires

  1. Lilian Patate 30/06/2017 Répondre

    Bonjour,

    Malcolm : 1ére série familiale sans morale ? Et Mariées 2 enfants ? ;)

    • Force Rose Author
      Force Rose 08/07/2017 Répondre

      « Mariés 2 enfants » était directement « vendu » comme une parodie, une version trash de sitcom familiale (l’épisode avec Anthrax, incroyable !), alors que Malcolm peut sembler plus classique au premier abord. Deux façons de détourner le mythe de la famille parfaite :)

  2. Yo !
    UN GRAND MERCI, c’est con mais pour dire “noire” au lieu de “Black”.
    Vous ne savez pas comment vous me faites plaisir !!

    J’en ai un gros ras-le-bol d’entendre des collègues, des présentateurs, des personnes tout simplement dire black pou une personne de couleur !! À croire que c’est tabou de dire noir, on ne dit pas white, ou jaune (enfin je n’espère pas…).

    Enfin voilà, et un podcast qui parle de Malcolm est forcément bien ! :)

  3. Bonjour à vous 2,

    Je souhaite rebondir sur un podcast précédent sur lequel vous vous interrogiez sur la gestion des écrans et des réseaux sociaux pour nos enfants. J’ai trouvé un long guide édité par le CLEMI sur la famille tout écran : http://www.clemi.fr/fileadmin/user_upload/espace_familles/guide_emi_la_famille_tout_ecran.pdf

    Peut-être peut il faire l’objet d’un futur dossier dans votre émission ?

    Je suis papa d’une petite Charlotte de 7 mois. Même s’il est tôt nous nous interrogeons très souvent sur comment nous allons l »éduquer dans ce monde de plus en plus numérique. Votre podcast nous aiguille beaucoup dans nos réflexions. Merci beaucoup!

  4. Excellent numéro, plein de bonnes choses, de discussions féministes très intéressantes. Vous êtes géniales. On vous adore. Continuez comme ça, restez comme vous êtes. On vous aime.

  5. Super émission, qui m’a permis de découvrir le travail de Ginger, passionnant. Et dans la foulée, le live avec Jean-Luc Cano : bravo !

  6. Si, la boîte a histoires existe. Nous avons acheté une lunii(www​.lunii.fr). Et franchement le mange disque peut aller se rhabiller.
    L’enfant fabrique son histoire, il y a une pause. Il ne peut pas s’arracher les tympans si il y connecte un casque.
    Bon comme tout les bons objets c’est pas donné. Mais avec 2 enfants elle est rentabilisée. Efficace a partir de 3 ans, avant ils ne font que jouer avec les boutons sans vraiment écouter les histoires.

  7. oncle ben 14/07/2017 Répondre

    Pour votre information, sachez que le personnage créé par Franquin a déjà été adapté au cinéma en 1981 par le frère de Michel Boujenah sous le titre « Fais Gaffe A La Gaffe ». Un film que j’ai eu le bonheur de voir lors de sa sortie (j’avais 9 ans et j’étais un fan absolu de Gaston) et qui avec le recul était finalement une belle bouse.

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=34482.html

    Vous pouvez aussi vous infliger ce supplice grâce à YouTube… Bon courage :)

  8. Alexgodlex 17/07/2017 Répondre

    Petite remarque sur le passage de l’enfant qui était témoins du fait que sa mère se faisait taper. En fait c’est sympa de penser au gamin mais il faudrait aussi penser à la mère qui se faisait taper. En fait vous vous demandez s’il y a un process dans ce genre de cas et oui il y en a un, ca s’appelle la loi : si vous êtes témoins d’une scène de violence ou que vous avez des suspicions ( genre vous entendez vos voisine se faire taper, ou le gamin lui même vous le dit etc) vous êtes obligés d’appeler les services sociaux voir la police. Pas en tant que professionnel juste en tant qu’être humain. Et la tout le monde se dit : oui je ne suis pas sur à 100% si je fais une erreur et qu’on leur retire leurs gosses ou quoi ? Bein oui mais justement c’est ca le but des service sociaux : ils vérifient ! Et si vous prévenez personne bein ducoup, vous êtes complices ! Bonne journée !

    Je dis pas ça contre vous mais bon :)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*