Allô Quoi #5

zqsd07

C’est l’été et, comme tout le monde, vous êtes sans doute en train de mâchouiller un sandwich improbable au bord d’une autoroute incertaine, sur le chemin de la maison de Tata Simone, celle avec laquelle vous ne pouvez pas vous résoudre à couper les ponts parce que la perspective de plonger la tête la première dans une piscine, fut-elle ouverte sur les cieux corréziens, n’est pas de celle dont on fait facilement le deuil.

TÉLÉCHARGER – RSS – ITUNES

Seulement voilà. Vous habitez Dunkerque, et Dunkerque/Ladignac-sur-Rondelles, ça fait une trotte. Rassurez-vous, nous avons pensé à vous, à vos 9h de route, et à votre vieille compil’ de Genesis soudain beaucoup moins séduisante qu’en 1986. Et cette année, plutôt que de partir en vacances, nous sommes restés enfermés dans la Cave de l’Apéro du Captain, pour enregistrer l’ultime podcast de la saison 1, avant de nous retrouver, si tout va bien, en septembre.

Pour succéder à Manu, notre mémorable premier invité, nous avons fait appel à Pierre-Alexandre Conte, que certains (moi, principalement) appellent PAC. Rédacteur pour Jeuxvideo.com, il est aussi un des collaborateurs historiques d’IG Mag, dont le dernier numéro vient de paraître. Il nous dit tout de la vie et de la mort de ce magazine si différent. Bref, amateurs de presse, de jeux vidéo et de rap west coast, réjouissez-vous car, dans cette interview, vous retrouverez tout PAC.

A part ça, au programme, les actus habituelles, les previews de Saints Row 4, du reboot de FF14 et du nouvel XCOM, les critiques du DLC de Walking Dead et de l’excellent Rogue Legacy, et, en AFK, nos avis (partagés) sur Pacific Rim, déjà couronné nerdgasm de l’été. On vous a aussi concocté un blind test spécial Moustache, et le meilleur dossier jamais enregistré sur Nancy Drew (déclaration non contractuelle).

Au micro d' »Allô Quoi ! » #5 :
Deez, Force Rose, Hoopy, Ianoo, Jika, Walou / Invité : Pierre-Alexandre Conte

Au sommaire :
0h03m15
Actu #1
: La déprime d’Hideo Kojima
Actu #2 : Disney Infinity, futur GotY ?
Actu #3 : Don Mattrick, la rédemption
Actu #4 : Valve et le revers de la médaille
Actu #5 : Robot Vacuum Simulator 2013, futur GotY ?
Actu #6 : L’esport, reconnu comme sport professionnel
Actu #7 : Double Fine, l’arnaque au crowdfunding

0h30m20
Preview #1 : Saints Row 4
Preview #2 : The Bureau: XCOM Declassified
Preview #3 : Final Fantasy XIV : A Realm Reborn

0h48m10
Dossier #1 : Nancy Drew et l’homme-silure

1h06m10
Invité #1
: Pierre-Alexandre Conte, rédacteur Jeuxvideo.com et IG Mag

1h35m40
Quizz #1 : Blind test spécial Moustache

1h49m15
Critique #1
: Rogue Legacy
Critique #2 : The Walking Dead 400 Days

2h03m10
AFK #1
: Pacific Rim
AFK #2 : Les recommandations de la rédac’ en 60 secondes chrono (ou à peu près)

Crédits sons
Pocketmaster – IT Crowd Rmx / Richard Cheese – Sunday Bloody Sunday / Slagsmålsklubben – Kinematografen / Nancy Drew (extrait) / Deliverance (extrait) / South Park : Chef’s Luv Shack (intro) / SoulEye – Pushing Onwards / Pacific Rim (extrait) / Monkey Island 2 – Opening Theme

Appelez moi le responsable

Walou

Walou

Né d'un père ostréiculteur en baie de Saint-Brieuc et d'une mère capable de finir Super Mario Bros 3, Walou s'est échappé des geôles de Ouest-France pour échouer dans celles de la presse jeu vidéo. Il découvre les blogs en 2012, et projette de partir à l'assaut de MySpace d'ici 2078.

Visit Website

34 commentaires

  1. Merci beaucoup, un podcast que j’attends toujours avec impatience ! Continuez, c’est super !

  2. J’ai pas encore écouté le podcast, et que lis-je (oui ça fait bizarre)? Avis mitigé sur Pacific Rim?? Comme disait un certain Laurent B. « C’est quoi ce bordel?! » Mais comment est-ce possible d’avoir des avis mitigés sur un film que je vais voir demain soir?? Et vous allez me répondre :

    1-tu penseras à prendre tes cachets, parce que ça va pas bien dans ta tête. En plus t’as pas encore vu le film. T’es bien barré toi.
    2-Heu… c’est d’abord un podcast sur les jeux vidéos. Et toi, tu nous prends le tête (à Toto… mon dieu que cette blague est moisie) sur nos avis sur Pacific Rim. Non mais vraiment, faut absolument que t’ailles prendre tes cachets toi!!

    A cela, je vous répondrai : Je vous laisse, mon docteur m’attend avec mes cachets.

    Trêve de délires, et de grand n’importe nawak, le téléchargement de ce podcast étant terminé, je m’en vais l’écouter de suite… ;-)

    • Walou Author

      Pas faux, j’aurais dû dire « partagés ». D’ailleurs je corrige, tiens. Merci, même si tu devrais avoir honte de me filer du taf en pleines vacances.

      • Bon, j’avoue, j’ai un peu honte. Je pars la tête basse… tout droit vers le bar, me servir un apéro bien frais. Je pars la tête basse vers la terrasse à l’ombre, m’assoir dans ma chaise longue, afin de boire tranquillement mon apéro bien frais… Bon je sens des regards assassins pointés sur ma tête à claque… ;-)

        Et sur ma chaise longue, j’ai écouté ce Podcast, qui encore une fois est un grand cru. Mention spéciale à Hoopy qui nous a pondu une chronique d’anthologie sur Nancy Drew. Ce fut un magnifique moment de poilade. Mon voisin qui travaillait son jardin sous une chaleur inhumaine, m’a regardé d’un air amusé et en même temps un peu inquiet, et au bout d’un moment, m’a finalement demandé : « Ca a l’air drôle ce que vous écoutez! ». Je lui ai répondu par un hochement de la tête tout en rigolant comme un con tout seul, à l’écoute du scénario improbable de Nancy Drew signé Hoopy.

        Je rajoute également qu’après l’écoute de l’AFK sur Pacific Rim, je n’ai qu’une chose à dire : Force Rose est la plus grande journaliste de l’univers infini de tous les temps!!… Comment ça, ch’uis pas objectif?! ;-D

        Au final sur ce podcast, vous réussissez encore ce tour de force de faire une émission de 2h30 sans que je ressente la moindre lassitude. Bien au contraire. Encore bravo.

        Profitez bien de vos vacances, et vivement le prochain podcast à la rentrée.

        • Force Rose
          Force Rose 23/07/2013 Répondre

          Voilà un compliment qui me fait chaud au cœur, et qui me console de m’être abominablement faite recaler de l’IUT de journalisme de Tours en l’an de grâce 1998. Cela dit, cet échec m’a permis d’apprendre un vrai métier, le graphisme, métier un cran juste au dessus dans l’échelle du chômage.

  3. Tiens, au fait, je profite de la

  4. … généreuse place qui m’est accordée pour vous féliciter pour votre précédent podcast, peut-être le meilleur jusqu’à présent (et pourtant, l’auto-concurrence était rude). Je m’en vais d’ailleurs écouter celui-ci de ce pas.

    Quoique… un seul podcast en deux mois?! C’est tout bonnement inacceptable, remboursez! Ah oui merde c’est gratuit.

    Bon ben finalement je vais peut-être y réfléchir à deux fois, parce qu’après, plus rien pour égayer mes dures journées au boulot, et ça c’est fort cruel.

    PS : Oui, mon message est en deux parties, et OUI c’est fait exprès.

  5. « vous retrouverez tout PAC » houlala il a oser… si le podcast est sur la même veine ça doit être encore du bon.

  6. Chouette! Le podcast :)Impatient de l’écouter en entier ;)

  7. Merci bien, pour ce podcast rafraîchissant.
    Encore une fois, c’est complet et on rigole bien, mention spéciale au scénario de Hoopy ( je l’ai recopié sur mon plafond pour la peine) pour pour Nancy Drew.
    Ps: Juste pour la blage: Est-ce que PAC avait amené des bières? ( je suis déja très loin)

  8. Excellente émission, comme d’habitude :)
    J’ai adoré le dossier sur Nancy Drew! On m’a regardé bizarrement pendant l’histoire made in ZQSD :D

  9. blackmedusa 23/07/2013 Répondre

    Je crois que je n’ai jamais autant ri qu’en écoutant ce podcast. Si un jeu Nancy Drew sortait avec un tel scénario, j’achète !

    J’en ai encore mal aux abdos (et ils en ont besoin…).

  10. Giantjones 23/07/2013 Répondre

    Très bon podcast comme d’habitude, cependant en tant que patron de boutique (indépendant, j’y tiens), je ne peux rester impassible devant les propos de Pierre Alexandre concernant l’occasion.
    Oui nous faisons des marges plus importantes sur l’occasion. Malheureusement, en ayant une marge de zéro sur la vente de console et une marge très réduite sur le neuf, le modèle économique disparait et nous signons notre mort pur et simple. En tant que professionnels du jeu, votre pratique de consommation diffère certainement des joueurs lambda, mais j’ose espérer qu’il y a encore des gens qui veulent chercher du conseil, de la passion dans des boutiques comme la notre.
    Avoir un point de vue qui diffère de tout le monde est vraiment intéressant et celui de Pierre Alexandre a le mérite d’être argumenté, mais il faut prendre en compte le fait que sa vision implique pour les acheteurs de n’avoir comme choix que les franchises type Micromania ou le dématérialisé pour se fournir.
    Ma clientèle n’est heureusement pas de cet avis. Et vous?

    • Pour le coup je plussoie Giant Jones. J’ai toujours apprécié la disponibilité et les conseils des vendeurs de CERTAINES boutiques (j’insiste sur ce point car certain vous mate de haut parce qu’ils ne vous voient 5 fois par semaine). On peut discuter jeux, nouvelles de jeux et surtout il m’arrive parfois de repartir les mains vides alors que j’étais venu avec un truc dans la tête et c’est le vendeur lui-même qui m’a ouvert les yeux sur une grosse bouse que je pensais acheter.
      Pour l’instant ma seul crainte est que aujourd’hui sur amazon on peut trouver des jeux 360 vendu 70 euros à la FNAC et pour 45 euros (prix moyen dans ma boutique d’occaz favorite).
      L’occasion est pour moi un vecteur important de découverte de jeu, en tout cas dans l’univers des consoles car je sais bien que sur PC le prix des jeux permet une plus grande prise de risque.

      Romain
      http://lelogecast.net

  11. Bravo à tous, c’était de nouveau très drôle et instructif, merci de faire passer certaines de mes journées de boulot plus vite =)

    Et Hoopy a droit à un ‘gg’ supplémentaire pour sa chronique dithyrambique qui m’a fait hurler de rire. –> gg

  12. Très bon podcast, d’ailleurs, je pense qu’un jeu d’aventure avec un scénario fait par hoopy, walou, etc pourrait bien se vendre.

    • Improbable.

      Qui aurait envie de lire un jour : « Un mythe qui s’effondre : Nancy Drew supplante Guybrush Threepwood! » ?

  13. je me contenterai de dire qu’il y a longtemps que je n’avais pas autant pleuré de rire. dix minutes après j’en avais encore mal au ventre.

  14. Bonjour à tous

    Merci pour ce nouvel épisode. J’apprécie énormément votre humour et surtout la cohésion de votre équipe. C’est marrant comme finalement le fait d’accrocher avec une équipe est fondamentale dans l’intérêt qu’on a pour un podcast.
    Juste une remarque: N’étant un pas un hardcore gamer des fois je suis un peu largué dans les jeux. Si parfois vous pouviez placer une ou deux phrases pour expliquer ce qui se passe dans le jeu. Mais je sais que c’est pas toujours facile. Bon comme vous pouvez.

    Merci encore pour le travail et bonne continuation

    Romain
    http://lelogecast.net

  15. =Don Cristo= 28/07/2013 Répondre

    Le pseudo de Force Rose m’intriguait depuis le début. Bien que ce fut évident, je n’avais pas pensé qu’il pouvait constituer un hommage aux nanars de ma jeunesse. Oui, les mentalités doivent évoluer: il est difficile d’accepter que les filles aussi peuvent tripper sur des productions moisies.

    **** Scandale dans « Allô Quoi »: on nous promettait le retour de tout PAC. On l’attend toujours. ****

    Je reviens à Force Rose: Disney Infinity, après deux Skylanders sur consoles et trois sur tablettes, peut-on encore y croire? La limitation aux différents mondes à ses propres protagonistes me refroidit terriblement, de même que les prix insensés qu’on nous annonce. Quasiment le double des figurines Skylanders (lorsque celles-ci sont en promo, sinon le dépassement n’est « que » de l’ordre de 30%)! OK, la promesse du sandbox est alléchante, mais penses-tu vraiment que le jeu en vaille la chandelle?

    À toute l’équipe, je renouvelle mes remerciements infinis (et au-delà). Je nous souhaite que vous continuiez longtemps. Au fil des podcasts, il semble que chacun ait trouvé sa place. Vous semblez plus affirmés (surtout quand vous avez postassé le sujet), et l´interaction est infiniment moins brouillonne. Je continue à penser qu’un format plus long permettrait à chacun de vraiment démontrer qu’il(elle) n’est pas là par accident. Le nouveau format « avec un invité dedans » est super, MAIS il allonge l’émission/limite votre temps de parole. Dommage sur ce point, MAIS génial, car à l’image de feu IG Mag, il propose un sujet de fond passionnant. PAC, merci pour ta présence et d’abreuver les soiffards de niouzes sur JV.com. Bien que peu récompensé, sache que ton travail est toujours apprécié.

    À tous, pour terminer, merci pour chacun des univers dans lesquels vous nous avez fait voyager. Joy, JVN, GM5, VG, sont autant de média grâce auxquels vous nous avez touchés ou même instruits, bien que l’on puisse débattre de l’intérêt d’une telle culture. L’évocation de titres de jeux, ou encore la plongée en leur sein sont autant d’expériences parasitées (dans le bon sens du terme) par vous. À force de vous avoir vu/écouté ou lu en parler, nous retrouvons une part de vous dans ces jeux. Il. m’arrive parvoir de sourire en passant devant un Truck Simulator, qui pourtant ne m’intéresse absolument pas. Quand je vois un Cl4p-Tr4p, je ris autant de ses vannes que des vôtres, qu’il me remet en mémoire. Ce genre d’expériences pourtant extérieures à lui marquent le joueur pour des périodes très longues. Pour ceux qui ont connu l’âge d’or de la presse vidéoludique française, les souvenirs de Tilt!, Consoles Plus, Joypad et autres Player One sont encore là. J’ai le sentiment que vos interventions revêtiront la même forme, celle des doux sentiments nostalgiques. La frustration de vous croiser si peu est bel et bien là. La crainte de vous voir disparaître de notre paysage ludique aussi. Le Monde, j’aime beaucoup, mais ce n’est pas exactement le genre de presse en lequel j’aspire à vous lire. J’aime le rappeler, je vous souhaite de trouver en vos interventions un plaisir différent, mais équivalent en intensité, à celui que vous nous OFFREZ.

    Concernant le nom du podcast, j’émets l’avis que l’on ne me demande pas: n’en changez pas. Il l’ancre dans un contexte, lui donne une histoire, annonce le ton moqueur ou sarcastique que l’on vous connaît et fait partie de son identité. Non, je ne suis pas un convaincu du changement. Je crois au contraire qu’une bonne formule est intemporelle et les références une nécessité.

    Fin du roman-fleuve. Excellentes vacances à vous. Je vous hais: à cause de vous, j’attends désespérément la rentrée.

    • Force Rose
      Force Rose 29/07/2013 Répondre

      Bien sûr que mon pseudo est une référence à Bioman ! Le premier qui me parle des Power Rangers, je lui pète les genoux.

      Pour en revenir à Disney Infinity, je suis sûre que ça va cartonner. Dans le monde merveilleux des jeux pour enfants, ce qu’il y a de bien, c’est que la cible se renouvelle sans cesse : chaque année il arrive de nouveaux joueurs potentiels, à mesure que les enfants grandissent. Il y a donc potentiellement une foule de gosses qui n’a encore jamais joué à Skylanders.

      Autre atout majeur indéniable : les licences Disney. Des parents qui pourraient être réticents à acheter un jeu avec des monstres bizarres qui leur sont totalement inconnus seront sans doute plus enclins à acheter un jeu avec Flash McQueen ou Sully, même si après les figurines sont effectivement plus chères.
      Moi par exemple, mon fiston est trop petit pour jouer à ça, mais dans l’absolu, quitte à me lancer dans un jeu dont je sais qu’il sera suivi d’une collection sans fin, je serai plus partante pour les Disney Infiniy, tout simplement parce que l’univers me parle davantage.

      En ce qui concerne le jeu proprement dit, de ce que j’ai vu tourner de Disney Infinity, ça a l’air très bon, pour des enfants autour de 7/8 ans jusque 10/12 ans je dirais. Après, je ne connais pas les jeux Skylanders, je ne peux pas comparer…

      Bref, dans un cas comme dans l’autre, les porte-monnaie parentaux vont de toute façon continuer à être mis à rude épreuve !

  16. Bonjour

    Comme d’habitude excellent podcast.
    Ça fait plaisir d’avoir un podcast indépendant et sans langue de bois sur les jeux vidéo.
    J’ai par contre hurler lors de votre intervention sur esport, avec des réflexions au début de la news très bas du front digne d’un Gameblog ou de l’amis Qwakos (vive l’ADC)fin de news sans aucune reproche.

    Continué comme ça.
    Marasme

    • Jika

      Hello. Tu fais référence à quelles réflexions ?

      • Hoopy

        Sans doute au moment où je dis que ce « sera plus chiant ». A comprendre que dans mon esprit fourbe, je signalais juste que le sujet serait plus « sérieux » que l’improbable jeu de nettoyage de l’ami Deez. Car oui, l’eSport c’est l’avenir. Quand je vois le temps prodigieux que je perds à regarder des match de LoL au lieu de jouer… Enfin !

      • Le cliché du joueur pro d’esport obèse.

        Si on regarde les joueurs d’esport européen, il ne sont pas vraiment en surpoids.
        Stephano Dayshi Song Tod pour SC2, Hyrqbot Soaz pour LOL ne sont pas en surpoids du tout. Ok j’oublie consciemment yellowstar qui a un léger surpoids.
        C’est sur si on regarde la millenium TV et que l’on tombe sur Boblegob son physique tiens plus du Troll débonnaire que du gobelin fluet.

        Attendais mince je crois que j’ais fais une erreur (aprés nouvelle écoute, pas de souci pour moi je peux écouter l’ADC en boucle) honte a moi. Vous parliez de joueurs d’esport Nord Americain. Bon la d’accord je dois m’incliner sur le fait que 1/3 de la population américaine est obèse et donc 1/3 des joueurs d’esport nord américains.

        Ok je me suis embalé. Méa culpa.

        Ps: Kwakos ne se serrait pas permis cette reflexion car l’ADC 130, les invités étaient ogamingtv. Pardon.

        • Walou Author

          Désolé pour la mauvaise blague, c’est moi qui en suis responsable. Moi qui approche tranquillement du quintal et dont la pratique des STR s’arrête à Dune 2. Mais c’était trop tentant!

          • Marasme 31/07/2013

            Dune 2 reste une belle référence.

  17. Encore une fois, excellent podcast, bravo !

    Je me demande juste à propos de Nancy Drew, si il y a eu 4 épisodes entre 1998 et 2001 et qu’à partir de 2001 il y a eu 2 épisodes par an, on devrait être aux alentours de 28/29 épisodes et non 31 je crois?

    Et par pitié mettez en ligne le scénario d’Hoopy, vos rires (bien que contagieux) masquent des passages mythiques comme le RPR…orangs outans ! ^^

    • Hoopy

      1998 + 1999 + 2000 = 3 jeux
      2001-2013 = 13 ans (et non pas 12) soit 26 jeux
      Ajoutons qu’il y en a eu un 3 en 2011, on arrive à 30.
      J’imagine que pour
      31, j’ai compté l’épisode à venir.

      Sinon, pour le scénar, c’est flatteur, mais à lire quand je ne le raconte pas à demi-ivre, je pense qu’il y a pas de quoi se taper sur les cuisses.

  18. La fiction de Nancy ma fais tellement rire, j’en ai vomi mes spaghetti, MERCI <3

  19. Grand Podcast. L’amélioration est constante entre chaque épisode, ça fait plaisir à entendre.

    Chronique Nancy Drew, OMFG comme dirait l’autre. J’écoutais ça dans le métro et je pense que j’ai fait peur à la petite vieille qui était assise à côté de moi tant je rigolais aux larmes. Je suis désolé madame, mais vous auriez du écouter ce que j’écoutais. Ça vous aurait d’ailleurs peut-être intéressé car vu votre âge, vous lisiez peut-être les livres étant jeune.

    Bref. Bravo, continuez!

  20. Merci pour les mêmes truc ci-dessus et aussi d’utiliser soundcloud ! Je galérais un peut avant. J’avais même installé cette daube de itunes rien que pour ça…

  21. ca fait plaisir de retrouver la team joystick
    lachez rien c’est bien parti!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*