ZQSD, le podcast #36

ZQSD_36

Après son insupportable absence le mois dernier, Jika est de retour pour présenter ce qui risque de rester dans l’histoire comme notre numéro le moins con. Et pour marquer le retour du Gourou de la réalité virtuelle, il nous a semblé évident de parler du plus mystique des écrivains de SF : Philip K. Dick (à Jika).

TÉLÉCHARGERRSSITUNES

Ca tombe bien dites donc : le studio Darjeeling et Arte viennent justement de sortir Californium, un jeu inspiré de l’univers du roi des paranos. A sa tête, Brice Roy, qui, dans une vie antérieure, bossa avec Savonfou, Hoopy et Gruth dans un magazine plus décédé qu’un personnage de Ubik. Brice qui est venu accompagné de l’excellent Xavier Thiry, compositeur du jeu et de la moitié de la production française indépendante.

A part ça, le programme est très chargé, avec pas mal de chefs d’oeuvre et un jeu médiocre (on vous laisse deviner lequel) : Firewatch, Oxenfree, The Division et The Witness.

Malgré l’absence de Savonfou et de Gruth (qui devraient être de retour pour le 37, qu’on enregistrera mardi 1er mars), on a essayé de raconter des trucs intéressants et, à vrai dire, j’ai l’impression que c’est même notre émission la plus maligne depuis longtemps. Signe qu’il est sans doute temps qu’on change de marque de bières.

On l’explique en longueur pendant le podcast, mais vous constaterez aussi qu’on a revu presque entièrement l’habillage sonore du podcast. Parce que si, quand on s’est lancé il y a trois ans, qu’on était seulement écouter par nos mamans et qu’on gagnait pas un centime, on pouvait nous pardonner de piquer des musiques à droite à gauche pour en faire des jingles, ça devient aujourd’hui plus difficile à justifier. On est donc allé voir le Suédois SoulEye, déjà responsable de l’OST de VVVVVV, en lui demandant d’abord l’autorisation de continuer à utiliser Pushing Onwards (notre jingle Critiques depuis le début), puis, tant qu’à faire, de nous en faire de nouveaux pour toutes les rubriques. Le résultat est très très chouette, et si vous voulez l’écouter directement voire l’acheter, ça se passe par là (à noter qu’on touche pas un centime là-dessus).

Pour les amateurs de live, à mardi, pour l’enregistrement de ZQSD 37 !

Au micro de ZQSD #36 :
DeezForce Rose, Hoopy, IanooJikaWalou, et nos invités Brice Roy et Xavier Thiry
Enregistré le mardi 9 février 2016.

Au sommaire :
0h07m45
Actu #1 : Hoopy et les hackers qui capitulent
Actu #2 : Walou cause des chiffres du S.E.L.L.
Actu #3 : ForceRose aime A Normal Lost Phone

0h25m20
Preview : The Division

0h39m50
Dossier : Interview Californium avec nos invités

1h32m50
Quiz : Jika fait sa reprise

1h47m05
Critique #1 : Oxenfree
Critique #2 : The Witness
Critique #3 : Firewatch

2h51m45
AFK : les recommandations de la rédac

Crédits sons
Génériques : Pocketmaster – IT Crowd Rmx
Dossier invité : Xavier Thiry – Sunny Streets
Jingles : SoulEye – Welcome to the Jingle

Appelez moi le responsable

Walou

Walou

Né d'un père ostréiculteur en baie de Saint-Brieuc et d'une mère capable de finir Super Mario Bros 3, Walou s'est échappé des geôles de Ouest-France pour échouer dans celles de la presse jeu vidéo. Il découvre les blogs en 2012, et projette de partir à l'assaut de MySpace d'ici 2078.

Visit Website

11 commentaires

  1. VegaBiggs 27/02/2016 Répondre

    C’est peut être une question con mais pourquoi ne gardez vous pas vos magnifiques jingles en tapis comme ça se fait en radio ?

    • Walou Author

      Il ne dure que 40 secondes, mais on pourrait effectivement les faire durer jusqu’à la fin.

  2. Moi je ne me rends pas compte du spoil, sauf quand on cri « spoiler spoiler », ou que l’on dit « attention spoiler ». Du coup l’oreille et le cerveau sont en alerte et tendent à retenir l’information de manière plus forte qu’à l’accoutumée. Donc arrêtons d’utiliser ce terme, parlons des oeuvres sans restriction et tout se passera mieux. Parce que je trouve que les analyses, tests, reviews, préviens, ou quelque soit le nom donné, perdent une grande part de leur pertinence. Ça tourne autour du pot, ça avance des banalités, ça décrit des images… Pfffff. On s’emmerde quoi! Je vais bientôt arrêter tout ça (podcasts, sites, magazines…), c’est triste. Moi je veux des spoils, sans qu’on me dise que s’en est voilà tout. Allez, bonne journée les amis et à bientôt…

    • Walou Author

      Cet homme a mille fois raison. A un moment dans le dernier podcast l’ami Ianoo balance un élément de scénario tout à fait secondaire (qui, de mémoire, apparaît de manière assez évidente dès la dixième minute de jeu et est même évoqué dès le trailer) et tout le monde lui tombe dessus en hurlant au « spoiler ». C’est un peu dommage parce que ce qui est dit est dit, et hurler au spoiler ne changera rien, sinon donner le sentiment aux auditeurs qu’on leur a gâché l’expérience, voire même les faire renoncer à jouer, alors qu’on n’a au final rien dit.

      • SPOILER ALERT QUOI MERDE !
        J’avais pas encore écouté ZQSD, arrêtez de me le gâcher dans les commentaires ! Je veux des commentaires qui ne déflorent rien bordel.
        Maintenant je sais qu’à un moment y a Ianoo qui parle quoi. MERCI.

      • 100% d’accord, avertir d’un spoiler avant de le dire pourquoi pas pour que l’on zappe la partie, par contre le faire à retardement ne fais que le souligner (alors que souvent je ne voyais même pas la partie qui dévoilait l’intrigue, et donc oubliant le détail quelques instants après).

  3. Joshua1618 28/02/2016 Répondre

    Notre ami gamedesigner ne serait il pas touché par le syndrome David Cage ?

  4. Professeur Oz 02/03/2016 Répondre

    Le jeu The Last Door dont cause Jika à la fin est dispo sur PC.
    C’est un jeu en deux saisons (pour l’instant), la première saison comptant 5 épisodes. C’est un chouette point’n’click horrifique pour qui n’est pas allergique aux « gros pixels qui font rétro ».
    Jika l’a comparé à Lone Survivor, et même si ce n’est pas le même genre de jeux, le sentiment de malaise est similaire dans les deux jeux.

    Le prototype du kickstarter est encore jouable sous navigateur et c’est une bonne entrée en matière avant de passer à l’achat.

    Sinon, ouais, comme Yetcha l’écrit ci-dessus, les spoilers ne sont vraiment embêtants que quand on croit prendre conscience que ça en est. Donc pas de soucis, spoilez autant que vous voulez, mais sans que quelqu’un ne crie « spoiler » à chaque fois :)

  5. La playlist du quiz pitié!

  6. Concernant le piratage, je pense pas qu’il est une réelle influence sur le marché du jeu vidéo, sachant que de nombreux hackers incitent les gens à acheter un jeu s’il nous plait, le piratage pour les jeux vidéo est selon moi une question de tester un produit avant d’en faire l’acquisition, à 70€ le AAA (sans parler des versions Deluxe/Collector), s’il nous plait pas du tout ou s’il est complètement bugué (Spécial dédicace à Assassin’s Creed et Battlefront).

    Pour les jeux indés, un bon jeu indé se vendra, ce type de jeu fonctionne avec du bouche à oreille, les joueurs savent qu’ils ont un réel impact sur les devs et sont d’autant plus incités à acheter le jeu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*