ZQSD, le podcast #47


Elle est partie comme elle était venue et déjà, l’équipe se sent nostalgique de l’année 2016. C’est devenu une tradition déjà, comme le père Noël ou les impôts, chaque année ZQSD tire le bilan. Vous ne l’attendiez pas. Personne ne l’attendait d’ailleurs, même pas nous, mais grâce à la science et aux idées saugrenues, de Deez, ZQSD a élu et classé les 20 meilleurs jeux de 2016.

 

Vous n’êtes pas d’accord et avez des réclamations à faire ? Faites, on s’en fout. Sachez toutefois que 2017 sera pour nous autres une grande année. Déménagement de JV oblige, cette émission a été enregistrée dans une vaste pièce vide un rien angoissante. Mais grâce à tout l’argent que nous sommes parvenus à extorquer à nos patreotes, ZQSD va bientôt avoir ses propres locaux. Dans l’absolu, ça ne changera pas grand chose pour vous, (encore que cela devrait améliorer la qualités de nos live Twitch) mais ça nous met en joie. Par ce que bon, des podcasts qui se paient du matos pour enregistrer, il y en a des tas (la Fucking Kermesse y travaille en ce moment d’ailleurs), mais des podcasts qui ont leur propres locaux dédiés, avec leur nom sur la porte, il y en a vachement moins. Ça nous rend un peu fier. Merci beaucoup !

Ceci dit, bonne écoute et rendez-vous en février pour l’émission 48 ou d’ici là, sur Twitch ou le forum.

Au micro de ZQSD #47 :
DeezForce RoseHoopyJikaWalou et SavonFou
Enregistré le mercredi 11 janvier 2017

Actu – 0h10m50s
Le tour de table des attentes pour 2017.

Dossier – 0h40m30s
Où ZQSD élit scientifiquement le jeu de l’année 2016.

Pause Musicale – 2h32m
Poking Largo – Lechuck’s Return

Critiques – 2h38m55s
Critique #1 : Glittermitten Grove
Critique #2 : Astroneer
AFK – 3h11m15s
The Last Guardian et les recommandations de l’équipe

-Crédits sons
Pré-générique : Peter McConnell + Pierre-Alain de Garrigues – Hearthstone main theme
Génériques : Pocketmaster – IT Crowd Rmx
Jingles : SoulEye – Welcome to the Jingle

Appelez moi le responsable

Hoopy

Hoopy

Lucky fut son nom de baptême joystickien jusqu'à ce que Dame Chance ne le foute sur le trottoir par caprice. Depuis revenu à l'état sauvage, le Hoopy arpente l'internet et les bars dans l'attente de ce jour pas si lointain où, enfin, les boeufs guerriers prendront le contrôle de la planète.

Visit Website

17 commentaires

  1. François 19/01/2017 Répondre

    Au plaisir de vous retrouver pour le 1er de l’année!

  2. Hâte de découvrir tous ces podcasts qui nous attendent. Tous mes vœux ZQSD !

  3. Oh oui! Oh oui! encore! ennnnnncore! je kiff vos Podcast! Je vais passer une bonne journée et je vous en remercie.

  4. homovideus 22/01/2017 Répondre

    « vous avez des réclamations a faire faites on s’en fout »uhe lecon de philosophie offerte par zqsd

  5. Bonjour,

    Super l’émission comme d’habitude.

    Est-ce que je peux trouver la retranscription du top 2016 quelque part?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Bonne continuation.

  6. Pas de quizz :'( je suis triste

  7. Episode très sympa ! Merci pour l’explosion de rire dans le métro avec le passage de JK sur Theme Hospital !

    Par contre je suis vraiment surpris par votre hype sur Firewatch.
    C’est un jeu sympa (en solde), mais de là à vouloir le propulser dans le top 3 de l’année… Je trouve que le début du jeu est assez prenant et efficace, mais ensuite l’absence de gameplay et la redondance de certains passages (au secours les passages avec les cordes) font que ça devient un peu lassant. De même pour l’intrigue qui retombe comme un soufflé. Heureusement il reste la relation avec la collègue qui garde de son intérêt jusqu’au bout.

    Je sais que certains d’entre vous n’ont pas assez de temps et/ou de skill (no offense) pour apprécier pleinement certains jeux (Xcom 2, Furi…), mais c’est dommage de retrouver dans le haut du classement 2 tripple A mainstream entourés de jeux faciles et rapides à faire. Je ne veux pas rabaisser ces jeux, mais c’est passer du coup à côté de beaucoup de choses que procurent des jeux plus durs et longs, de même que leur qualité de level design et de profondeur de gameplay. Par exemple « Je n’ai pas dépasser le 2ème boss à Furi », je pense que c’est dû un manque d’abnégation car finalement le jeu n’est pas si difficile que ça. J’ai mis 10h à le finir la première fois, mais putain ça fait longtemps qu’un jeu ne m’avait pas donné une telle satisfaction d’en être venu à bout. Et on sent qu’on s’améliore ! Je l’ai fini la 4ème fois en 1h10. Un peu la même chose pour The Witness où on en sort grandi.

    Bref, c’était mon plaidoyer pour tous ces jeux passés trop vite à la trappe :)

  8. Je crois que la première fois que j’ai rencontré un « perma-death » du type de Darkest Dungeon, c’était dans Cannon Fodder (https://www.gog.com/game/cannon_fodder). Tous les personnages étaient « uniques », dans le sens où ils avaient des noms différents et prenaient du galon à chaque mission terminée; si ils mouraient ils étaient remplacés par de nouvelles recrues, qui arrivaient par petit nombre faire la queue devant la caserne entre chaque mission.
    Et malgré le fait qu’ils soient totalement indifférenciés au niveau du gameplay (pas d’xp, rien), on s’y attachait.

    Je m’étais noté d’autres trucs à venir commenter ici, mais comme j’ai noté dans ma tête et pas sur un support pérenne j’ai oublié ce que je voulais dire. Je reviendrai si je retrouve les neurones qui ont égaré mes notes.

    • Du coup ça m’est revenu en relisant le résumé du podcast: Lors de la conversation sur Astroneer, je ne sais plus qui évoque le sentiment de découverte, le plaisir de découvrir les éléments du jeu alors que celui-ci n’a pas encore été cartographié en long, en large et en travers à la manière d’un minecraft.

      Personnellement c’est quelque chose que j’aime beaucoup quand je joue, la découverte non seulement de l’histoire, des personnages mais également des mécaniques d’un jeu, et je trouve aberrant l’idée d’aller consulter un wiki, un tuto ou un let’s play avant même d’avoir commencé ou d’être complètement rentré dans le jeu (c’est en partie ce qui m’a fait abandonner WoW: à l’époque où on allait à Molten Core, personne n’avait la moindre idée de la manière d’appréhender un boss la première fois qu’on l’affrontait, et les stratégies se construisait par essai successif au fur et à mesure: aujourd’hui avant même le patch il y a des guides complets avec le positionnement de chaque joueur au pixel près… autant dans un jeu solo il suffit de ne pas les lire, autant en groupe c’est illusoire d’y échapper. Fin (littérale) de la parenthèse).

      Du coup je me demander si ça ne risquait pas de faire du tort à Astroneer de sortir en early access: La période de découverte se faisant alors qu’il y a encore peu de contenu, le jeu risque d’être pas mal cartographié lors de sa sortie définitive, si bien qu’on a le choix entre la découverte et la surprise sur une version incomplète ou attendre une version complète qui sortira alors que des guides complets concernant chaque aspect du jeu auront été disponibles depuis des années.

      Je pense que c’est un peu ce qui s’est passé avec Starbound, par exemple.

      • Walou

        C’est un peu ce qu’il s’est passé pour moi sur Minecraft aussi.

        J’y ai beaucoup joué en alpha et en beta, mais je ne l’ai pratiquement jamais relancé depuis qu’il est sorti « officiellement » en 2011.

  9. Super podcast.

    Vous pourriez afficher votre « top20 » quelque part? Histoire de l’avoir sous la main si on veut s’acheter des bons jeux en promo qu’on aurait raté en 2016

  10. Hop, le lien pour l’auto download Le podcast sur Bowie… :D

    http://feeds.soundcloud.com/stream/301918797-zqsd-1-un-podcast-sur-bowie.mp3

  11. Lapino JRS 29/01/2017 Répondre

    Ce podcast m’a donné envie de vous supporter…. mais , Patreon en rade… sniff…

  12. Super emission comme d’hab par contre nous n’avons pas le classement final des jeux (le top 20)

  13. VegaBiggs 05/02/2017 Répondre

    Mine de rien j’ai toujours envie de jouer à un jeu de cartes quand je lance un ZQSD. Allez savoir pourquoi…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*